Pourquoi un campus à l’échelle métropolitaine ?

Le Campus métropolitain Belfort-Montbéliard est le troisième campus de Bourgogne-Franche-Comté par sa taille avec près de 8 000 apprenants et 250 enseignants-chercheurs et le premier pour ses formations d’ingénieurs. Le Nord Franche-Comté dispose d’atouts indéniables qui favorisent le développement de l’enseignement supérieur et de la recherche : un bassin de vie et d’emploi conséquent, un environnement de conception et de recherche très dense dynamisé par la présence d’entreprises et de grands groupes industriels de taille mondiale, une solide tradition de partenariat et de coopération entre les établissements d’enseignement supérieur et les entreprises ainsi qu’un cadre de vie agréable.

Dans une perspective de trajectoire à 10 ans, des chantiers prioritaires ont été identifiés :

  • renforcer l’attractivité et l’internationalisation du campus
  • former et innover en matière d’offre de formation et de recherche
  • poursuivre et optimiser les projets phares déjà initiés

Signature du partenariat territorial pour la constitution du Campus métropolitain le 10 avril 2019 en présence de (de gauche à droite) Monsieur Ghislain MONTAVON (Directeur de l’UTBM), Monsieur Jacques BAHI (Président de l’Université de Franche-Comté),  Monsieur Damien MESLOT (Président du Grand Belfort), Madame Maude CLAVEQUIN (Vice-présidente du Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté), Monsieur Charles DEMOUGE (Président du Pôle métropolitain Nord Franche-Comté), Monsieur Didier Klein (Vice-Président de Pays de Montbéliard Agglomération), Monsieur Jacques JAECK (Président de l’École Supérieure des Technologies et des Affaires) et Madame Dominique FROMENT (Directrice générale du Crous de Bourgogne-Franche-Comté).

Le 10 avril 2019, le Campus métropolitain Belfort-Montbéliard était officiellement créé. Ce partenariat, dont le pilotage est assuré par le Pôle métropolitain Nord Franche-Comté, a pour objectif de renforcer l’enseignement supérieur et la recherche sur le territoire et d’apporter du dynamisme à la vie étudiante.

En quelques chiffres, le Campus métropolitain Belfort-Montbéliard c’est …

0
étudiants à l’UTBM
0
étudiants et stagiaires à l’Université de Franche-Comté
0
étudiants à l’ESTA
0
étudiants à l’IFMS
0
apprentis techniciens supérieurs
0
enseignants-chercheurs

Renforcer l’attractivité et internationaliser le campus

L’un des enjeux du Campus métropolitain est d’assurer une meilleure visibilité et lisibilité de son offre de formation et de ses laboratoires de recherche. En cela, une politique de communication commune et des actions sont à mettre en place telles que la création d’un site internet, l’organisation d’évènementiels, l’accompagnement des primo-arrivants dans l’ESR ou encore la poursuite des bonnes pratiques en matière de job étudiant…

L’optimisation des transports et la connexion inter-sites universitaire est également un enjeu fort de l’animation du Campus métropolitain. Les principales pistes de travail seront accentuées par :

  • une étude relative à la mise en place d’une ligne de transport entre les trois sites (Belfort, Sevenans, Montbéliard)
  • la mise en place d’une flotte de bus hydrogène (en lien avec la plateforme multimodale prévue à Danjoutin dans le cadre du programme Territoire d’innovation)
  • la généralisation aux 3 sites universitaires du projet « Ecomobilité sur le campus », déjà mis en place sur le pôle universitaire de Montbéliard avec de multiples services : espaces de covoiturage, site internet campus, stations de vélo sécurisées, bornes de rechargement électriques couplées à des ombrières solaires, utilisation de batteries de véhicules électriques pour le stockage des énergies intermittentes.

Former et innover en matière d’offre de formation et de recherche

Il est nécessaire de renforcer une offre de formation et de recherche innovante en adéquation avec les entreprises présentes sur le territoire afin de favoriser l’insertion professionnelle. Dans ce sens, les établissements conforteront les synergies inter formations et les passerelles en vue de créer de nouvelles perspectives d’avenir pour les étudiants. Les acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche souhaitent consolider leur collaboration en cohérence avec les orientations inscrites dans le protocole d’accord entre l’Université de Franche-Comté et l’Université de technologie Belfort-Montbéliard et le projet Territoire d’innovation « Transformation d’un territoire industriel  : Création d’un écosystème d’innovation et développement des green technologies ».

Les synergies et la mutualisation des moyens portent sur les domaines suivants :

  • Mobilité/transport
  • Énergie
  • Digital et numérique
  • Green Tech
  • Humanités

GREEN-TECH : le Campus métropolitain dispose déjà d’un centre de test et d’essais sur les Piles à combustible (FCLAB)

où l’on travaille au développement de l’énergie hydrogène et aux mobilités durables.

Poursuivre et optimiser les projets phares déjà initiés

Les principaux objectifs du projet écocampus sont d’améliorer l’état du bâti universitaire, d’offrir une meilleure lisibilité des formations et de favoriser la coopération des équipes d’enseignement et de recherche de l’UFC et de l’UTBM dans le domaine de l’énergie.

Le site pilote se situe à Belfort, « vitrine » des innovations et des développements du domaine de l’énergie. Doté d’un showroom, il permettra de mutualiser des équipements pédagogiques entre les deux universités.

Initié en 2018 sous l’impulsion du Crous, le CIAA se propose, par le biais d’actions de communication et d’accompagnement des primo-étudiants, de renforcer l’attractivité des campus et de faciliter l’intégration des étudiants dans l’enseignement supérieur. Composé de deux axes, la communication et le coaching, ce projet collaboratif repose sur le soutien et la participation des partenaires universitaires et des collectivités.

La communication à destination des futurs étudiants et des familles recense les 156 formations diplômantes post-bac du Nord Franche-Comté et se décline en fiches pratiques sur la vie quotidienne, les sorties, les aides financières, les transports, le logement et les services. Le second axe du projet, le coaching de primo-arrivants, permet d’aider au quotidien l’insertion dans la vie d’étudiants avec sorties et accompagnement aux évènements de rentrée.

Le Nord Franche-Comté figure parmi les 24 lauréats de l’appel à projet « Territoires d’Innovation » du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA3) retenus par le Premier ministre le 13 septembre 2019, ce qui lui permet d’obtenir des cofinancements de l’État pour développer différents projets industriels.

Dans ce cadre, une trentaine d’actions seront accompagnées financièrement afin de permettre au territoire d’engager sa mutation vers l’industrie 4.H, de renforcer la filière industrielle de l’hydrogène-énergie et d’opérer une montée en compétences générale du territoire, notamment sur le numérique.

Par exemple, l’UTBM portera une dizaine d’actions structurantes, dont le CRUNCH Building (bâtiment totem de l’innovation), l’animation et la coordination du réseau des tiers lieux déployés dans le Nord Franche-Comté ou encore la chaire industrielle EDF-UTBM sur la transition énergétique dans l’industrie 4.0 et les mobilités.

Les Campus des Métiers et des Qualifications (CMQ) ont été créés en 2013 par la loi de refondation de l’Ecole pour valoriser l’enseignement professionnel et favoriser l’insertion des jeunes et des moins jeunes. Ils se définissent comme un réseau de partenaires pour coller au plus proche des besoins du monde professionnel tout en garantissant une formation, apprendre à apprendre, pour permettre une Formation Tout au Long de la Vie (FTLV) (emplois, développements harmonieux, insertions professionnelles, …).

Les partenaires regroupent des établissements de l’enseignement secondaire, supérieur, de formation initiale ou continue, des unités économiques de tout type (privé, public, para-public, associatif, …) et des organismes institutionnels. Ils sont construits autour d’un secteur d’activité d’excellence correspondant à un enjeu économique national ou régional soutenu par des collectivités territoriales et des entreprises locales.

Le Campus des Métiers et des Qualifications « Automobiles et Mobilités du Futur » a obtenu le label « Campus d’Excellence » en février 2020. Le CMQ va ainsi étendre son périmètre de l’amont jusqu’à l’aval de la filière (conception de produits et de services, à la fabrication, la vente, la maintenance, le démantèlement…) et s’internationalisera davantage.

Le territoire accueille également un Campus des Métiers et des Qualifications MMA “Maroquinerie et Métiers d’art” porté par le lycée professionnel des Huisselets de Montbéliard.

Les acteurs de la vie étudiante

Les établissements d’enseignement supérieur et professionnel du Nord Franche-Comté

Les établissements accessibles via un parcours sup

Lycée Condorcet
Lycée Raoul Follereau
Lycée Georges Cuvier
Lycée Germaine Tillion
Lycée Les Huisselets
Lycée Lucien Quelet
Lycée Nelson Mandela
Lycée Gustave Courbet
Lycée Aragon

Les autres établissements post bac

Pour aller plus loin

L’offre de formation Post-Bac du Nord Franche-Comté

Le Nord Franche-Comté dispose d’une offre de formation diversifiée et diplômante du Brevet Professionnel au Doctorat en passant par les Prépas, BTS, DUT, Licence et Licence pro jusqu’au Master et cycle d’Ingénieur.

Ces formations sont réparties entre les sites de Belfort et de Montbéliard à exemption de certaines formations dispensées par l’UTBM et de celles proposées au lycée Louis Aragon d’Héricourt.

Orientée sur les thématiques de l’énergie et de l’ingénierie, l’offre de formation comprend également des cursus en sciences humaines, santé, commerce, sport…

L’Université Ouverte

En partenariat avec Pays de Montbéliard Agglomération, l’Université de Franche-Comté a développé une antenne de l’Université Ouverte.

Tous les lundis et jeudis de l’année universitaire (hors vacances scolaires), le grand amphithéâtre du Campus des Portes du Jura à Montbéliard accueille des spécialistes soucieux de partager leur savoir. Histoire, médecine, droit, techniques, environnement… sont autant de domaines qui sont mis à l’honneur à l’occasion des conférences.

L’antenne montbéliardaise de l’Université Ouverte propose également des ateliers linguistiques et sportifs.

Affiche UO 2020-2021